Plus de 1,3 million $ pour 14 projets visant à favoriser l’accessibilité aux sites de pratique d’activités de plein air au Bas-Saint-Laurent

À la suite du quatrième appel de projets du Programme d’aide financière pour les sentiers et les sites de pratiques d’activités de plein air (PAFSSPA), la ministre du Tourisme et ministre responsable des régions de Lanaudière et du Bas-Saint-Laurent, Mme Caroline Proulx, a dévoilé aujourd’hui, au nom de la ministre déléguée à l’Éducation et ministre responsable de la Condition féminine, Mme Isabelle Charest, les projets retenus au Bas-Saint-Laurent. Grâce à une aide financière totalisant 1 309 254,65 $, 13 sites seront améliorés, mis à niveau ou développés dans la région.

Au total, 177 projets ont été retenus un peu partout au Québec, ce qui représente un investissement total d’un peu plus de 14,3 millions de dollars. Compte tenu de l’engouement pour ce programme, qui permet la mise à niveau et l’amélioration ainsi que le développement de nouveaux sites de pratique d’activités de plein air, le gouvernement a bonifié l’enveloppe budgétaire initiale de 5 millions de dollars.

Ces projets, qui permettront à la population de profiter sécuritairement de la nature, visent notamment des sentiers pédestres, équestres et de vélo de montagne, des pistes cyclables, des pistes de ski de fond ainsi que des aires d’escalade. Voici la liste des projets retenus au Bas-Saint-Laurent :

ORGANISME PROJET AIDE FINANCIÈRE
La Corporation de la Montagne du Collège inc. (Sainte-Anne-de-la-Pocatière) Mise à niveau des sentiers de la Montagne du Collège – 2e partie 146 183 $
Ville de La Pocatière Amélioration des sentiers du Boisé Beaupré 139 362,30 $
Municipalité de Saint-Vianney Reston actifs : Les Viannois en action! 38 569,39 $
Ville de Matane Sentier du parc des castors et du Bon-Pasteur 86 000 $
MRC de La Matapédia Amélioration des infrastructures d’accueil et des sentiers du parc régional de la Seigneurie-du-Lac-Matapédia 66 919,93 $
Corporation de gestion du Parc régional de Val-d’Irène (Sainte-Irène) Développement des sentiers pleins airs 56 800 $
MRC de La Mitis Aménagement de sentiers de vélo de montagne au Mont-Comi 144 013,14 $
Sentier international des Appalaches — Québec Mise à niveau et amélioration du SIA Phase III 150 000 $
Municipalité de Saint-Narcisse Les sentiers de la montagne 78 270 $
Municipalité de Saint-Mathieu-du-Rioux Sentier pédestre et d’hébertisme 138 760 $
Municipalité de Saint-Mathieu-du-Rioux Favoriser les sports nautiques non motorisés 79 347 $
Municipalité de Notre-Dame-du-Portage Sentiers de vélo de montagne 148 746,29 $
Ville de Dégelis Phase 2 Sentier de vélo de montagne 36 283,60 $

 

Total pour la région : 1309254,65 $

 

Citations :

« Notre région offre déjà plusieurs sites de plein air pour la pratique des activités extérieures préférées de la population, que ce soit de façon récréative, en famille, ou encore pour les experts en plein air. Les investissements annoncés aujourd’hui permettront aux citoyennes et citoyens de profiter encore plus de leur région et de l’explorer sous un nouvel angle. Le Bas-Saint-Laurent recèle de richesses incroyables et je suis très fière que les projets retenus puissent mettre en valeur notre région d’aussi belle façon ! »

Caroline Proulx, ministre du Tourisme et ministre responsable de la région du Bas-Saint-Laurent 

« Notre région regorge d’endroits magnifiques à découvrir et je suis heureux d’annoncer aujourd’hui des projets novateurs qui permettront aux amateurs de vélo de montagne et de sports aquatiques de pratiquer leurs activités dans notre région. Nous étions déjà riches de sentiers pédestres et en points de vue à couper le souffle et je suis persuadé que ces nouveaux créneaux permettront de développer la passion du plein air et ainsi être toujours plus attractif. » 

Denis Tardif, député de Rivière-du-Loup—Témiscouata 

« Le Québec est un terrain de jeu incroyable et il est très important pour moi de le rendre accessible à un maximum de personnes. Peu importe leur activité de prédilection, je suis certaine que les Québécoises et Québécois trouveront de quoi se satisfaire dans les 177 projets que nous finançons par ce programme extrêmement populaire. J’invite tout le monde à profiter du retour des beaux jours pour ressentir tous les bienfaits de l’activité physique extérieure grâce aux magnifiques infrastructures de plein air qui verront le jour aux quatre coins du Québec. »

Isabelle Charest, ministre déléguée à l’Éducation et ministre responsable de la Condition féminine 

Faits saillants : 

  • Les projets ont été sélectionnés en fonction de critères d’admissibilité et d’évaluation établis dans les règles et normes du PAFSSPA.
  • Le PAFSSPA vise à :
    • assurer la présence de sentiers et de sites de pratique de plein air dans plusieurs régions du Québec ;
    • favoriser l’accessibilité aux sentiers et aux sites de pratique d’activités de plein air.
  • Depuis leur création en 2018, le PSSPA et le PAFSSPA ont permis de soutenir 537 projets grâce à des investissements totalisant 40,6 millions de dollars. 

Liens connexes :